Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par arc-en-scene

A noter dans votre agenda :


 

Séance de dédicaces, le vendredi 21 juin après-midi et le samedi 22 juin journée chez Super U Pontcharra.

 

LE ROMAN

1ere-de-couv.jpg

 

L'AUTEUR

Mag.jpg

 

Magali Aïta est un auteur français, née à Aix-en-Provence, géographe de formation. Adepte des nouvelles technologies, elle est présente sur de nombreux sites sociaux et différents sites d'écriture où elle offre régulièrement ses textes aux lecteurs. Les internautes la connaissent surtout sous le pseudo "La chouette bavarde": iPagination, shortEdition, Ladiesroom, WeLoveWords... Elle administre quotidiennement un blog http://lachouettebavarde.over-blog.com et est lauréate du concours de nouvelles 2012 des Editions Ipagination "Sens interdits", dont le recueil est en vente sur le site : http://www.ipaginastore.com.

 

Rencontre avec : Magali Aïta

 

Comment avez vous commencé à écrire ?

J’ai une vie personnelle et professionnelle qui ne me laisse que très peu de temps pour moi. Un jour d’abattement, je me suis dit « et si ta vie s’arrêtait du jour au lendemain, quel serait ton plus grand regret ? » la réponse a été spontanément « de ne pas avoir pris le temps d’écrire ». Alors, je me suis mise à l’écriture la nuit, lorsque la journée de travail est terminée, et que mes trois enfants sont couchés. J’ai créé un blog, trouvé un pseudo, et à la nuit tombée, La chouette bavarde entre en scène et invente des histoires. J’ai eu envie de les partager avec les internautes. Ils ont été au rendez-vous. J’écris chaque soir deux heures, une discipline que je m’impose et à laquelle je suis devenue accro.

 

Qu’est-ce que l’écriture a changé pour vous ?

L’écriture m’a ouvert un nouvel univers, grâce à elle j’ai fait des rencontres virtuelles et réelles avec d’autres auteurs, des lecteurs. Humainement, c’est une belle expérience. Depuis un an et demi, je poste des textes sur ipagination.com, puis chez Ladies room. Et à chaque mise en ligne, c’est la même palpitation, la même angoisse de savoir si le lecteur sera au rendez-vous.

 

Le rêve de tout auteur est d’être un jour édité, qu’en est-il pour vous ?

Je me suis lancée en diffusant le manuscrit de mon premier roman L’amour au bout du clic. Et j’ai la chance que Mon petit éditeur m’ait proposé de le publier. 

 

Pourquoi avoir choisi le thème des rencontres en ligne ?u

pour des raisons professionnelles, j’ai dû quitter ma région natale et du jour au lendemain j’ai redémarré une nouvelle vie sans connaître personne. Les soirées étaient longues, les week-ends aussi, je me suis inscrite sur un site de rencontres en ligne. Et j’ai vite pris conscience de l’envers du décor, l’interlocuteur n’est pas forcément celui qu’il dit être. J’ai bien ri derrière mon écran d’ordinateur, aussi j’ai eu envie d’en parler. 37% des personnes vivant seules se tournent vers internet pour trouver l’âme (ou le corps) sœur, mais peu osent l’avouer.

 

 

Extrait :

« J'allume mon ordinateur, je suis bien installée sur la table basse du salon, la télé en fond sonore. J'ai les mains moites, comme si j'allais commettre une bêtise, honnêtement je suis un peu stressée. Ce que je suis en train de faire va à l'encontre de mon éducation catholique et de mes valeurs personnelles auxquelles je suis tant attachée. Je suis arrivée à un tel point de solitude, que je suis prête à passer au-delà et à me laisser tenter par l'amour virtuel. J'essaye de me rassurer comme je peux en me disant que des tas de personnes le pratiquent déjà et qu'elles en sont contentes. Ce sera mon secret, personne ne sera au courant. Un pan de ma vie rien qu'à moi, dont mon entourage n'aura pas connaissance. À compter de ce jour, c'est sûr tout va changer. Un nouvel univers m'ouvre ses portes, j'accède à un monde inconnu, que je m'étais jusqu'alors interdit. »

 

S’agit-il d’une fiction ou relatez-vous une histoire vraie, peut-être la vôtre ?

Oui, c’est une pure fiction, mais pour ceux qui me connaissent, lorsque je parle de régime et de chocolat, il s’agit bien de moi en arrière-plan. Pour le reste, tout est né de mon imagination.  Lorsque j’ai créé les personnages, j’ai voulu que les lecteurs s’identifient à eux et qu’une relation se crée avec les internautes. La mayonnaise a pris, les commentaires, les mails, les témoignages n’ont pas tardé à me montrer que j’étais partie dans la bonne direction.

 

 

Où peut-on se procurer L’amour au bout du clic ?

C’est simple, il suffit de le commander soir chez votre libraire, soit sur le site internet de l’éditeur. Il est disponible en formats papier et ePub également chez Mon petit éditeur, Chapitre, Amazon etc… Je croise les doigts pour que les lecteurs me suivent, ce serait pour moi la plus belle des récompenses.

 

 

cette information vous interesse, vous souhaitez être informé des artistes et spectacles qui jouent dans votre région alors : Abonnez-vous à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

finally asleep 13/01/2014 13:07

Thanks for sharing the information and news updates about the culture and experience with the Roman culture and the life and society it had in past days. I think the author is well versed in the study and I have saved the link for more reads.